Blois (41)

La Fondation du doute

La Fondation du doute n'est ni un musée, ni un centre d'art mais un lieu original où règne l'esprit Fluxus

Sur près de 1500m², 50 artistes, 300 oeuvres autour du mouvement Fluxus sont rassemblées par  Ben, Gino Di Maggio, avec la collaboration de la Fondation Mudima de Milan, de Catherina Gualco et de nombreux artistes. Ce nouveau site est à la fois un lieu vivant, un réservoir d'idées, un espace d'expression, d'interrogation sur l'art.

Piloté par l'artiste Ben, déjà auteur à Blois du Mur des mots, oeuvre monumentale de 300 plaques émaillées en façade de l'École d'art et du Conservatoire, ce nouvel espace est à la fois un lieu d'expositions, de rencontres, d'art vivant, de performances, un lieu tourné vers la création, un lieu où règne l'esprit Fluxus.

L'emplacement stratégique de la Fondation du doute au sein même du site accueillant l'École d'art et le Conservatoire n'est pas anodin, il doit permettre de favoriser une certaine émulation artistique.


Historique

Les lieux de la Fondation

La Cour du doute

Ben poursuit son oeuvre le Mur des mots, commande publique inaugurée en 1995 ; il investit maintenant toute la cour et en fait un lieu de création et de diffusion, une oeuvre active. Le mot « Entrez », réalisé en néon sur la grande porte rouge au centre des tableaux-écritures de Ben, s'allume et s'éteint, invitant le visiteur à traverser le Mur des mots.

Les salles d'exposition - collection Fluxus and Co

Des oeuvres et des documents autour du mouvement et de l'esprit Fluxus, rassemblés par Ben et Gino Di Maggio, avec la complicité de collectionneurs et d'artistes occupent les deux étages de la Fondation du doute. De nombreuses vitrines permettent de présenter des documents et des productions Fluxus.Des tables de lecture et de consultation, tout comme l'écran de diffusion de films Fluxus et de performances historiques, complètent le dispositif.

Café Le Fluxus

C'est à la fois un lieu de débat, un lieu de diffusion de créations artistiques, une introduction à l'esprit Fluxus, un lieu de restauration et de convivialité autour de la Fondation du doute. Entièrement aménagé par Ben et conçu comme un projet artistique lié à la Fondation du doute, le café Le Fluxus n'est pas la cafétéria de la Fondation, mais un lieu vivant qui a sa programmation propre, un lieu artistique et culturel à part entière. L'accès est libre et gratuit.
La programmation du lieu touche toutes les formes artistiques, performances, concerts, art vidéo, lectures, conférences... Elle donne lieu à des rencontres artistiques pour tous les publics.

Le Grand escalier

Conçu comme un espace d'exposition à part entière, le grand escalier de la Fondation du doute sera confié tous les deux ans à un artiste afin de créer une oeuvre in-situ.

Le pavillon d'exposition temporaire

Installé au coeur d'un cloître du XIXe siècle, un pavillon d'exposition entièrement vitré sert à la fois à une programmation d'événements, d'expositions monographiques, de conférences ou de concerts, de salle de projections vidéos. Cet espace d'exposition temporaire de 210 m2 modulables est en connexion directe avec les espaces de la Fondation du doute et les collections ; l'accès est gratuit.
La programmation des événements se fait en relation également avec l'École d'art et les partenaires de la Fondation du doute.

Le mouvement Fluxus

"123 gouttes de cage plus une cuillère de Duchamp plus une pincée de zen plus un verre de constructivistes polonais et russes plus un grog le tout secoué fort et servi sans glace " Ben

Fluxus, plus qu'un mouvement en tant que tel, est un état d'esprit, un espace de liberté, de partage, d'amitié, dans lequel vont se reconnaître des dizaines d'artistes de toutes nationalités ; un mouvement très international est né autour de cette pratique iconoclaste et très ludique de promotion d'un non-art. Fluxus a des liens conceptuels étroits avec les mouvements qui l'ont précédé : le Futurisme et le manifeste de Filippo Tommaso Marinetti de février 1909, le Dadaïsme avec les manifestes Dada de Richard Huelsenbeck d'avril 1918 puis de Tristan Tzara de juillet 1918, et encore le manifeste cannibale Dada, celui de Francis Picabia de mars 1920. Le rejet des institutions, de la notion d'oeuvre d'art, de l'art mort, l'envie de révolutionner et purger le monde de la culture « intellectuelle, professionnelle et commercialisée » poursuit d'une certaine manière la tendance au non-art répandue chez ces précurseurs.

Le mot « fluxus » (flux, courant) a été choisi en 1961, par George Maciunas pour désigner ce nouveau courant auquel il donne un manifeste, Manifesto, distribué au festival Fluxus de Dusseldorf en février 1963.

À la fin des années 1950, de jeunes artistes influencés par les enseignements de Marcel Duchamp et de John Cage rejoignent le groupe rassemblé autour de Maciunas et de la galerie qu'il crée à New York en 1961, consacrée à des expositions, aux happenings naissants, à la musique contemporaine, concerts de John Cage, Dick Higgins ou La Monte Young. Après s'être installé en Allemagne en septembre 1962, George Maciunas organise le premier concert Fluxus, « le Fluxus International Festspiele Neuester Musik » à Wiesbaden, qui marque le lancement du mouvement.

Durant près de vingt ans Fluxus restera fidèle à un humour provocant, à l'explosion des limites de la pratique artistique, à son désir d'abolir toute frontière entre l'art et la vie.

Fluxus compta des personnalités prestigieuses et variées comme : Éric Anderson, Joseph Beuys, George Brecht, John Cage, Guiseppe Chiari, Philipp Corner, Charles Dreyfus, Jean Dupuis, Robert Filliou, Henry Flynt, Geoff Hendricks, Dick Higgins, Allan Kapprow, Alison Knowles, La Monte Young, Jean-Jacques Lebel, Charlotte Moorman, Jackson MacLow, George Maciunas, Nam June Paik, Yoko Ono, Ben Patterson, Willem de Ridder, Serge III, Daniel Spoerri, Benjamin Vautier, Wolf Vostell, Emmett Williams, Groupe Zaj et bien d'autres encore.

L'énergie est toujours grande et Fluxus continue de marquer les pratiques contemporaines.

Adresse, localisation

Adresse : 
Administratif : 6 rue Franciade 
Entrée du public : rue de la Paix
41000 Blois

Situé à 10 min du Château de Blois

Gare : à environ 10 min à pied du musée, gare de Blois, ligne Paris Austerlitz - Tours 
Autoroute : A10 - sortie Blois direction "centre ville"

Contacts

Information du public : 02 54 55 37 45, contact@fondationdudoute.fr
Direction : Alain Goulesque
Administration : Stéphanie Boisgibault
Secrétariat : Mary Voisin
Réservation groupes adultes et "jeune public" : Julie Esclapez, 02 54 55 37 48, contact@fondationdudoute.fr
Site Internet : www.fondationdudoute.fr

Page facebook : www.facebook.com/Fondation-du-doute-168802183282337/

A proximité du musée

Parkings : parking Saint-Vincent (voitures et cars) situé à 200 m du musée (payant)
Restaurants : à 150 m du musée
Commerces : centre ville à environ 350 m du musée
Office du tourisme : à 250 m du Musée (situé sur la place du Château)
Autres sites culturels et touristiques : 

  • Château Royal de Blois environ 250 m
  • Maison de la magie environ 250 m
  • Cathédrale de Blois "Vitraux Jan Dibbets" situé à 350m environ

Autres informations : toilettes gratuites avenue Eugène Brisson et rue Doyen

Jours et horaires d'ouverture

Ouverture du 3 février au 23 décembre 2017

Les collections :

Du 03/02 au 02/04 et 10/11 au 23/12 : vendredi, samedi et dimanche 14h-18h30

Du 05/04 au 02/07 et 06/09 au 05/11 : du mercredi au dimanche 14h-18h30

Du 04/07 au 03/09 : du mardi au dimanche 14h-18h30

Ouvert les jours fériés suivants : Ascension, 14 juillet, 15 août, 1er novembre et 11 novembre

Dernier accès à la billetterie 30 min avant la fermeture

Café Fluxus :

Du 03/02 au 02/07 et 06/09 au 23/12 : du mercredi au dimanche 12h-19h

Du 04/07 au 03/09 : du mardi au dimanche 12h-19h

Petite restauration le midi

Tarifs

Billet simple : Fondation du doute : plein tarif 7,50 Eur / tarif réduit 5,50 Eur / tarif 6-17 ans 3,50 Eur

Scolaires : journées ateliers (visite atelier) : Blois 7 Eur / hors Blois 9 Eur

Scolaires : visites guidées : Blois 4 Eur / hors Blois 6 Eur

Adultes : visites guidées (groupe à partir de 15 personnes) : 5,50 Eur par personne

Billet combiné : Fondation du doute / Château royal : plein tarif 14 Eur / tarif réduit 11 Eur / tarif 6-17 ans 6 Eur

Billet combiné : Fondation du doute / Maison de la magie : plein tarif 14 Eur / tarif réduit 11 Eur / tarif 6-17 ans 6 Eur

Billet combiné : Fondation du doute / Château royal / Maison de la magie : plein tarif 20 Eur / tarif réduit 15 Eur / tarif 6-17 ans 10 Eur

Entrée gratuite avec le Pass Ville de Blois

Visite des collections permanentes

Visite libre.

Visites guidées thématiques (se renseigner sur le programme)

Visites découvertes en été

Pour les scolaires :  programme « À vue d'oeil »

Ateliers d'une journée : « Voir la réalité en face », « Ouvrir l'œil », « Regarder de travers »

Visites participatives de 2h : « Les yeux fermés », « Ne pas avoir froid aux yeux », « Regarder de travers» ou encore « Les yeux dans les yeux ».

Accessibilité

Collections permanentes : toutes les salles sont accessibles aux personnes en fauteuil roulant.
Autres espaces accessibles : toilettes, accueil
Le musée est également équipé : d'un ascenseur, d'une rampe d'accès
Places de parking réservées aux personnes en situation de handicap : aucune
Chiens-guides : autorisés à entrer au musée

Concert
Publié le 03/02/2017

APEROSOLOS #7 Musiques étonnantes.

Le vendredi 3 février 2017 de 20h30 à 22h
La Fondation du doute Blois (41)

Au programme : Tomoka Sauvage musicienne/artiste sonore, performe avec des waterbowls composés d’hydrophones (des micros sous-marins) plongés dans des bols en porcelaine, de tailles variées, remplis d’eau. Abdallah Abozekry est considéré à 22 ans comme l’un des plus jeunes experts du Saz en Egypte. Ses compositions naviguent entre la folk, le jazz [...]

Animation | Évènement | Rencontre
Publié le 19/10/2016

GARAGE GAME SPÉCIAL « JEUX VIDÉO EXPÉRIMENTAUX »

Du vendredi 21 octobre au mercredi 26 octobre 2016
La Fondation du doute Blois (41)

Le collectif One Life Remains présente pendant 6 jours une installation singulière de dispositifs de jeux expérimentaux à l’école d’art et dans la Cour du doute à la Fondation : Inauguration le vendredi 21 octobre  à 18h30 : Inauguration en présence des artistes. Ouverture exceptionnelle des collections de la Fondation et du café Le Fluxus [...]

Plus d'actualités