Publié le 17/12/2019

Vlaminck, sous l’objectif

Du 5 au 27 septembre 2020

Vlaminck, sous l’objectif

Si Maurice de Vlaminck (1876-1958) s’est fait connaitre au salon d’Automne de 1905, aux côtés de Matisse, Derain et Dufy, on oublie sou ent, qu’après, il continua à peindre. En 1925, las du tumulte parisien, il s’installa à La Tourillière, près de Dreux, où il admira les paysages évoluant au rythme des saisons, jusqu’à la fin de sa vie.

Le peintre « fauve » démontra un attachement particulier à la Beauce et au Perche. En quête de silence et d’authenticité, il engagea un audacieux tournant stylistique fondé sur l’usage d’une matière généreuse et de tons sourds. Vlaminck chercha-t-il à s’affranchir de ses compères de la première heure, afin de retrouver une inspiration plus personnelle ? Comment caractériser cette relation heureuse et accomplie de l’artiste à la nature et quelles en sont les répercussions sur son oeuvre ?

Commissariat
Damien Chantrenne, directeur du Musée d’Art et d’Histoire, chef de service Musée et Patrimoine, docteur en histoire de l’art moderne, assisté de Céline Rémon, adjointe au chef de service ;
Pascale Krausz, conseillère scientifique, spécialiste de l’oeuvre de Maurice de Vlaminck

Chapelle de l’hôtel-Dieu, Grande rue Maurice Viollette – 28 100 Dreux

Renseignements

Musée d'art et d'histoire de Dreux
5, place du Musée
28100 Dreux

Tel : 02 37 38 55 75

Site internet

Site des Amis du musée

Page Facebook

Contacter par courriel

Voir la fiche du musée

Toutes les dates

  • Du 5 septembre au 27 septembre 2020
Toutes les dates Masquer les dates