Publié le 19/02/2018

Ors, strass et paillettes, à la ville comme à la scène

Du 14 février au 9 décembre 2018

Ors, strass et paillettes, à la ville comme à la scène

L'utilisation de fils métalliques en textile tire son origine en Asie où l'on mêla fils d'or et d'argent aux fils polychromes.

En Europe occidentale, l'arrivée de ces tissus somptueux fait suite aux Croisades qui sont, pour les Chrétiens, l'occasion de découvrir des étoffes tissées aux fils d'or, des soieries... Les Cours d'Europe adoptent ces nouvelles étoffes, des ateliers de brodeurs se créent en France afin de répondre aux demandes des souverains et de l'aristocratie, toujours plus friandes de luxe, malgré les lois somptuaires. Au fil des siècles, la mode masculine puis féminine firent honneur à ces tissus chatoyants et à ces riches broderies au fil d'or où se mêlent paillettes, perles....

Les pièces textiles présentées au Musée de la Chemiserie permettent de découvrir l'utilisation des fils d'or, des paillettes et autres ornements ostentatoires à la fois pour les hommes et les femmes. Habits et gilets des XVIIIe et XIXe siècles côtoient des chemises contemporaines, des robes des années 1920, des tenues de scène de Jean Claude Pascal, Yul Brynner ou Thierry Le Luron. Certaines évoquent des costumes d'Orient comme la cape richement brodée au fil d'or que JC Pascal porte dans « Angélique et le Sultan » ou la tenue du Roi de Siam de Y. Brynner. Mais cette exposition présente aussi quelques belles pièces originales comme une tunique-chemise de mariée tunisienne, des étoles indiennes ou des gilets d'influence ottomane portés en Afrique du Nord.

Renseignements

Musée de la chemiserie et de l'élégance masculine
Rue Charles Brillaud -
36200 Argenton-sur-Creuse

Tel : 02 54 24 34 69

Site internet

Site des Amis du musée

Page Facebook

Contacter par courriel

Voir la fiche du musée

Toutes les dates

  • Du 14 février au 9 décembre 2018
Toutes les dates Masquer les dates