Publié le 04/12/2019

Fernand MAILLAUD un peintre au pays de George Sand

Du 13 décembre 2019 au 30 mars 2020
Musée du Berry Bourges (18)

Fernand Maillaud à Bourges

L’homme qui ne savait rien faire d’autre que peindre…

- Fernand Maillaud naît dans le petit village de Mouhet à la limite des départements de l’Indre et de la Creuse.

-Très tôt, il s’intéresse au dessin et à la peinture et il est vite convaincu qu’il ne saura rien faire d’autre que peindre.

-En 1886, Fernand Maillaud s’installe à Paris avec sa femme et prend des cours de dessin à l’école des Beaux-Arts. Le peintre autodidacte rattrape vite les grands artistes de son époque.

-En 1891, il rejoint le groupe impressionniste et symboliste qui s’est créé autour de Paul Gauguin, Maurice Denis et Paul Sérusier.

-Fernand Maillaud obtient la médaille d’or au salon des artistes français de 1896.

-Entre 1902 et 1920, Fernand Maillaud parcours la Vallée Noire et ses environs. Il expose aussi ses œuvres à Buenos-Aires et à Paris.

-Pendant l’entre-deux guerres, le peintre connaît un certain succès commercial et diversifie sa production : il sculpte du mobilier et se lance, avec son épouse, dans la fabrication de tapisseries.

-Fernand Maillaud est nommé chevalier de la légion d’honneur en 1947.

Un long chemin vers la lumière…

-Pour Fernand Maillaud, un tableau c’est d’abord une image ressemblante qui s’appuie sur un dessin aux contours solides. Cette maîtrise du dessin associée à une connaissance parfaite de la touche impressionniste constituent les caractéristiques principales de son oeuvre.

-Entre les deux guerres, le peintre voyage en Afrique du nord et passe ses hivers dans une maison située près de Toulon. Cette découverte des pays du sud à une conséquence sur la peinture de Maillaud : au fil du temps, celle-ci devient plus lumineuse, plus « ensoleillée ».

-Notre exposition montre bien cette évolution picturale « vers la lumière » de Fernand Maillaud avec la présentation d’œuvres de jeunesse (les Pierres jaumâtres près de Boussac) qui côtoient des tableaux qui datent de la fin de la carrière de l’artiste.

- Le peintre produit surtout des paysages et des scènes de la vie rurale. Sa peinture est lisible au premier coup d’œil, elle charme par ses effets lumineux et reste d’accès facile pour le plus grand nombre.

Une partie des œuvres présentées dans cette exposition proviennent d’acquisitions faites par l’association des Amis des Musées de Bourges. Certains reconnaîtrons peut-être dans cette exposition des paysages familiers de notre région…

-Fernand Maillaud connaît bien la Vallée Noire et la Creuse qu’il parcourt dès son enfance. De 1894 à 1902, il réside souvent chez sa belle-sœur à la villa des Epingués à Verneuil sur Igneraie, village de la Vallée Noire. Là, il reçoit les poètes locaux : Gabriel Nigond, Hugues Lapaire, etc.

- Régulièrement, Maillaud se rend à Nohant où il est reçu par Gabrielle, la petite fille de George Sand qui essaye de maintenir l’activité intellectuelle et artistique qui existait au temps de sa grand-mère.

- Le peintre réside aussi l’été à Fresselines. Dans ce petit village du nord de la Creuse, il retrouve son ami, le poète Maurice Rollinat avec qui il partage un objectif : faire reconnaître l’authenticité du monde rural.

- Avec son épouse, Fernand Maillaud se lance dans la création de tapisseries qui connaissent un grand succès et sont exposées au Salon des Artistes Français. Bientôt, les commandes de tapisseries affluent et le peintre doit faire construire un atelier à Issoudun pour répondre à cette nouvelle activité.

-En 1924, Maillaud fait construire une maison à Guéret, il y retrouve la Creuse et ses vallées ainsi que sa belle-sœur, institutrice en retraite.

Cet ancrage berrichon et creusois ne doit pas nous faire oublier que Fernand Maillaud aimait aussi le sud : en 1928, il s’installe à la « Florentine », une villa qu’il possède près de Toulon et où il passe la période hivernale. Le peintre voyage également en Espagne et en Afrique du Nord entre les deux guerres.

Inauguration : Jeudi 12 décembre à 18h30

Renseignements

Musée du Berry
Hôtel Cujas - 4, rue des Arènes
18000 Bourges

Tel : 02 48 70 41 92
Fax : 02 48 26 52 24

Site internet

Page Facebook

Contacter par courriel

Voir la fiche du musée

Toutes les dates

  • Du 13 décembre 2019 au 30 mars 2020
Toutes les dates Masquer les dates