Publié le 21/03/2019

Dialogues avec le dessin, estampes du XVIe au XIXe siècle

Du 13 avril 2019 au 14 juillet 2019

Gilles-Antoine Demarteau (1750-1802) Homme nu appuyé sur un bouclier figurant Athéna Gravure en manière de dessin, 1790 © Orléans, musée des Beaux-Arts

Les musées d’Orléans rassemblent plus de 50.000 estampes que le récolement permet d’identifier progressivement, révélant des trésors ignorés de tous faute d’avoir été exposés ou publiés.

Pour la première édition des expositions-dossiers du musée des Beaux-Arts - des présentations traitant d’une partie des collections - quatre siècles de gravures sont explorés autour des dialogues entre ces dernières créant des multiples et le dessin par nature unique.
Aux XVIe et XVIIe siècles les gravures en clairobscur mettent l’estampe au premier rang de la création. Les collections permettent de découvrir certaines des pièces italiennes et nordiques les plus importantes de la Renaissance jusqu’aux rééditions plus tardives confirmant l’intérêt pour ces gravures.
Le Siècle des Lumières est une période foisonnante pour les expérimentations de nouveaux procédés. Amateurs et artistes collaborent à la production d’estampes reproduisant les grandes collections de dessins ou à d’importantes innovations techniques toujours plus raffinées et colorées.
Le XIXe siècle est l’âge d’or de la lithographie. Concentré essentiellement sur les estampes romantiques, cette dernière section de l’exposition permet de présenter quelques-unes des plus belles gravures des collections utilisées notamment dans l’illustration.

Renseignements

Musée des Beaux-Arts d'Orléans
1 rue Fernand Rabier
45000 Orléans

Tel : 02 38 79 21 83
Fax : 02 38 79 20 08

Site internet

Site des Amis du musée

Page Facebook

Contacter par courriel

Voir la fiche du musée

Toutes les dates

  • Du 13 avril au 24 juillet 2019
Toutes les dates Masquer les dates