visite libre Visite guidée Publié le 26/06/2018

A la rencontre de l'unique forteresse bastionnée en région Centre

Du 4 juillet au 16 septembre 2018
Musée Saint-Vic Saint-Amand-Montrond (18)

Forteresse de Saint-Amand-Montrond

La forteresse de Montrond, classée au titre des Monuments Historiques depuis 1988, est propriété de la ville de Saint-Amand-Montrond. La visite permet de découvrir les fortifications : le bastion du Grand Cavalier et ses galeries souterraines, la haute cour, symbole de l’habitat seigneurial médiéval, d’où l’on appréhende le corps de logis, la cave voûtée et le donjon.

Un exemple de fortification unique : Occupant une place stratégique sur une colline et au confluent de deux rivières, le Cher et son affluent la Marmande cette fortification permettait de contrôler les voies de passage entre ces deux vallées.

Au Moyen-âge (XIIIe-XVe) : La présence d’une citadelle est attestée dès le XIIIe siècle dans un document mentionnant l’existence d’une forteresse, avec donjon, dont le propriétaire est Renault de Montfaucon. Détruite au début de la guerre de Cent Ans, elle est reconstruite plus puissante. Les travaux sont terminés lorsque les Anglais pillent et brûlent la commune d’Orval, en 1412. Les habitants d’Orval se réfugient sur la rive droite du Cher sous la protection de Montrond apportant une vigueur nouvelle à l’économie locale. Ainsi naît, au XVe siècle la ville de Saint-Amand-sous-Montrond.

Un site défensif de premier plan : Évolution de la forteresse : 4 campagnes de constructions principales 

• XIIIe siècle, avec l’édification d’une enceinte renforcée par un imposant donjon circulaire.

• XVe siècle : les d’Albret font agrandir et renforcer la forteresse.

• XVIIe siècle : Sous Sully, le château est remanié, embelli et agrandi. Il devient la plus imposante place forte du Berry.

• En 1621 Henri II de Condé achète Montrond au duc de Sully. Il confie à Jean Sarrazin la construction des fortifications bastionnées et fait de Montrond une place imprenable. Cependant, l’ouvrage va très vite se trouver confronté au siège des troupes royales.

Un épisode mémorable de la Fronde :  Louis II de Bourbon, « Le grand Condé » ayant pris la tête de la Fronde des Princes, la forteresse fut son principal point d’appui en Berry Bourbonnais. Les armées royales assiègent Montrond en octobre 1651. Epidémies, disette fauchent les villageois et sans ravitaillement, épuisée, la garnison de Montrond capitula le 1er septembre 1652. Au XVIIIe siècle l’abandon progressif du château entraine sa ruine.

Venez découvrir et visiter cette forteresse qui vous séduira !

Renseignements

Musée Saint-Vic
Cours Manuel
18200 Saint-Amand-Montrond

Tel : 02 48 82 10 85
Fax : 02 48 82 10 91

Site des Amis du musée

Contacter par courriel

Voir la fiche du musée

Toutes les dates

  • Le 4 juillet 2018
  • Le 16 septembre 2018
Toutes les dates Masquer les dates